Question de sciences

Sondage du lundi 26 septembre 2016

Si on ouvrait un cocon de papillon, on y trouverait…

Résultat des votes: De la bouillie: 40%, Un être mi-chenille, mi-papillon: 45%, Un oeuf: 15%

Image relative à la question

Réponse : une sorte de bouillie de papillon. Aussi bizarre que cela puisse paraître, la chenille se dissout entièrement avant de se reformer pour devenir le gracieux papillon qui émergera de sa chrysalide. Si on ouvrait le cocon durant ce processus, on y trouverait ainsi une sorte de bouillie informe, et non pas une larve qui se doterait petit à petit d’antennes, d’ailes et de pattes. Cette curieuse métamorphose est causée par des enzymes qui digèrent les tissus de l’animal. Seuls quelques groupes de cellules bien spécifiques survivent dans cette étrange soupe primitive : déjà présentes dès la naissance de la chenille, ces cellules sont à la base du développement de l’adulte. Elles puisent dans l’amas de protéines dans lequel elles baignent pour former, par rapide division cellulaire, le cerveau, les ailes, les yeux ou encore les organes génitaux du papillon. Cette étape intermédiaire peut durer plusieurs semaines, le temps que le papillon soit entièrement développé. Dès que la météo lui semble favorable, l’animal émergera alors au grand jour, dévoilant ses nouveaux atours. Voici une vidéo qui montre cette étonnante transformation : Source : Scientific American