Question du mardi 29 mai 2012

Les yeux clairs sont plus sensibles à a lumière parce que:

Réponses

1 l'iris laisse passer plus de lumière vers la rétine

2 les pigments bleus attirent les UV les plus dangereux

3 ils ont plus de cellules nerveuses

Image relative à la question
Réponse: les iris clairs laissent passer plus de lumière dans la rétine Les gens portant des lunettes de soleil même en cas de ciel couvert ne le font pas toujours pour avoir l’air “cool”. Ceux qui ont les yeux clairs ont besoin de mieux se protéger de la lumière directe du soleil, mais aussi de la lumière diffuse ou de certains éclairages intérieurs, qui peuvent être forts et fluorescents. Leurs yeux sont en général plus sensibles que ceux de couleur foncée, qui disposent d’un pigment protecteur supplémentaire dans l’iris. Les yeux bleus ou verts ne sont pas dus à la présence de pigments de couleurs différentes, comme on pourrait le penser, mais bien plutôt à l’absence d’un pigment nommé mélanine. Ces teintes claires proviennent en réalité d’un mode particulier de diffusion de la lumière connu sous le nom de diffusion Rayleigh, un processus physique qui explique également la couleur bleue du ciel. Il implique que la lumière blanche soit diffusée au travers de particules de petite taille et la réfracte dans des spectres différents. Dans les yeux clairs, la lumière traverse plus facilement le stroma de l’iris, qui se compose d’un réseau délicat de fibres et de cellules. Elle est réfléchie sur la couche de cellules plus foncées situées directement derrière le stroma et appelée épithélium. Les ondes de lumière les plus longues sont absorbées par l’épithélium tandis que les plus courtes, tels que le bleu ou le vert, subissent le phénomène de diffusion de Rayleigh et repassent à travers le stroma. Ce manque presque total de pigments chez les personnes ayant des yeux clairs les rend plus sensibles à la lumière. Quand la mélanine se développe, elle forme un filtre de protection qui redirige les rayons hors de l’oeil. En conséquence, davantage de lumière passe au travers de l’iris des yeux clairs et stimule les cellules nerveuses de la rétine, situées derrière l’oeil. On pense que les personnes aux yeux bleus ont un ancêtre commun, dont les gènes auraient subi une mutation, il y a de ça entre 6’000 et 10’000 ans, dans la région de ce qui est aujourd’hui la Roumanie. Génétiquement, la couleur des yeux est considérée comme un caractère complexe, car il résulte d’une combinaison de gènes dont on ne comprend pas encore complètement les interactions. Actuellement, il est impossible, en partant simplement de cette combinaison, de prédire quelle sera la couleur des yeux d’une personne. Avec la collaboration de Hopital ophtalmique Jules-Gonin